DÉGRAISSÉE


CYRIL HÉRIARD DUBREUIL

 

TARIF :


790 € jusqu’à 100 élèves

puis 7 € par élève supplémentaire


Débat avec ONG offert


Déplacement offert sur Île de France

L’ÉQUIPE ARTISTIQUE


JEAN-PAUL ROUVRAIS

Metteur en scène

                                 

                                                                          


Parallèlement à sa formation de comédien, Jean-Paul Rouvrais passe une maîtrise d’art du spectacle à Paris III.


Au théâtre, il joue pour Valère Novarina La Chair de l’homme. Il participe à quatre créations de Bernard Sobel : Zakat, La tragédie optimiste, La fameuse tragédie du riche juif de Malte et Ubu roi. Il joue sous la direction de Grégory Motton, Marc Ange Sanz ; Jean Pierre Rossefelder, Stéphanie Corréia, Yves Brulois, Christian Huitorel, Jean Louis Jacopin, Hervé Dubougeal, Michèle Marquais, Vincent Wallez.


Au cinéma et à la télévision, il a tourné avec Eric Rohmer, Patrice Leconte, Jean Marc Moutou, Malik Cheban, Bastien Dartois, Denis Granier Deferre, Vincent Willoz, Sabine Soulier, Bruno Gantillon, Emilie Charpe, Philippe Triboit, Jean Pierre Niermans, Jean Pierre Améris.


En 2008, il crée avec Cyril Hériard Dubreuil la Compagnie En Déliaison. Ensemble, ils montent : Une saison en enfer d’après Arthur Rimbaud et la peinture de Francis Bacon, La Nuit juste avant les forêts de Bernard-Marie Koltès, en chinois mandarin ; Identité de Gérard Watkins, joué aussi en chinois mandarin et en français et Déchirements de Cyril Hériard Dubreuil. Il vient de mettre en scène au théâtre du Colombier à Bagnolet Dégraissée, un texte de Cyril Hériard Dubreuil.


Jean-Paul Rouvrais est aussi l’auteur d’une dizaine de pièces dont Désastre, publiée aux éditions du Paquebot, La Ferme et Le chant de la mouche publiés chez ALNA. Sa pièce La mauvaise herbe a reçu le prix des EAT 2013.


Depuis 15 ans, il enseigne l’art de l’acteur en partenariat avec L’Apostrophe, scène nationale de Cergy Pontoise à des groupes amateurs, des options facultatives et lourdes ainsi qu’à l’Université de Cergy en option lettres et arts. Il est aussi le responsable du comité de lecture à la scène nationale de l’Apostrophe.

 


CYRIL HÉRIARD DUBREUIL

Auteur

                       

                                                                       


Cyril Hériard Dubreuil est sorti du conservatoire de Paris, promotion 1992, où il a rencontré Gildas Milin avec lequel il a travaillé sur trois créations l'Ordalie, le Triomphe de l'Echec, le Premier et le Dernier.


Il a également joué dans des spectacles de Philippe Adrien, professeur au conservatoire : En Attendant Godot, Grand'peur et Misère du IIIème Reich.


Il a aussi travaillé avec Bernard Sobel au théâtre de Gennevilliers dans quatre spectacles : Vie et Mort du Roi Jean, Napoléon ou les 100 jours, Ubu roi, le Pain Dur.


Il a rencontré d'autres metteurs en scène qui ont également compté pour lui : Laurent Lafargue Beaucoup de Bruit pour Rien, Laurent Gutmann Splendid's, Laurence Andréini Rien à Voir avec les Rossignols (T. Williams) et La Cagnotte, Gilles Dyrek Venise Sous la Neige, Guillaume Rannoux J'ai.


Il a tourné dans plusieurs films télé sous la direction notamment d'Hervé Baslé, Raoul Peck.


En 2008, il crée avec Jean-Paul Rouvrais la Compagnie En Déliaison.

Plusieurs projets verront le jour dont deux pièces de Cyril Hériard Dubreuil, Déchirement et Dégraissée. Ces deux pièces avaient reçu l’aide à la création du CNT.


Actuellement, il prépare avec Jean-Paul Rouvrais la mise en scène de Dénébuler. Il s’agit là du dernier texte de Cyril Hériard Dubreuil qui lui aussi a obtenu l’aide à la création du CNT.


Depuis une dizaine d’années et en partenariat avec la scène nationale de Cergy Pontoise, il enseigne l’art de l’acteur à des groupes amateurs et à des élèves de premières et de terminales.

 

PUBLIC CONCERNÉ

DE LA 4ÈME À LA TERMINALE


DURÉE DU SPECTACLE

1h



BORD DE SCÈNE AVEC LES ARTISTES

DÉBAT AVEC ONG PARTENAIRE

40 mn



INTERPRÉTATION


Alice CAREL

Lucilla SEBASTIANI (en alternance)



MISE EN SCÈNE


Jean-Paul ROUVRAIS



CRÉATION


En 2016



POSSIBILITÉ DE JOUER

CE SPECTACLE EN CHINOIS

POUR LES LYCÉES

PROPOSANT L’OPTION CHINOIS

PISTES PÉDAGOGIQUES


  1. BOULIMIE / ANOREXIE


  1. POÉSIE : REMPART À LA SOCIETÉ DE CONSOMMATION


  1. TRAFIC DE GRAISSE ET D’ORGANES


ALICE CAREL

Comédienne

                       

                                                                       


Alice Carel est comédienne, elle se forme à l’école du Centre Dramatique de Reims.


Au théâtre, elle joue à partir de 1997 dans La Nuit des rois (William Shakespeare) mis en scène par José Renault et la Princesse Maleine (Maurice Maeterlinck) monté par Jean- Christophe Blondel. De 2000 à 2005, avec la Cie Ici et maintenant dirigée par Christine Berg, elle joue dans L’Atelier volant de Valère Novarina, Tableau d’une exécution d’Howard Barker, Noce de Jean-Luc Lagarce et L’Intervention de Victor Hugo. Elle joue sous la direction d’Eloi Recoing dans Amour, champs de bataille (Heiner Müller). Elle joue également dans Mythologie de Pierre Michon mis en scène par Jean-Michel Guérin et Raiddingue (Lutz Hübner) mis en scène par Pierre Olivier Mornas au théâtre Labruyère.


Sous la direction de Laurence Andréini, elle jouera plusieurs rôles dans Not about Nightingales (Tennessee Williams), Marie Tudor (Victor Hugo) puis Britannicus (Racine).


En 2007-2008 elle joue en tournée dans L’Acte inconnu écrit et mis en scène par Valère Novarina. Commencera alors son travail de chansons avec Christian Paccoud et les sœurs sisters ! On la retrouve en 2009 avec la création de Rêve d’automne (Jon Fosse) au CDN de Reims dirigée par Jean-Philippe Vidal.

En 2012 Steve Suissa lui propose d’interpréter Miep dans Le Journal d’Anne Frank aux cotés de Francis Huster qui lui proposera un rôle qui n’existe pas dans la pièce de Jean Giraudoux (la secrétaire d’Hitler) puis le rôle titre de Lorenzaccio de Musset.


Au cinéma, elle a le rôle principal dans Comme si de rien n’était réalisé par Pierre-Olivier Mornas, produit par Steve Suissa avec Les Films de l’Espoir.

Elle tourne également avec Andrej Zulawski, Steve Suissa, Camille De Toledo, Fouad Benhamou, dans Serge Gainsbourg, vie héroïque de Joann SFAR.


A la télévision, parce qu’elle est blonde, elle incarne un beau panel de victimes dans des séries policières (Navarro, Avocats et Associé, Alice Nevers…), travaille avec Eric Summer dans la série Intervention et avec Joël Santoni, dans la Famille formidable, et aux cotés de Samuel Lebihan dans la série Alex Hugo.

 


LUCILLA SEBASTIANI

Comédienne


                                                                                      


Au cours de sa formation de comédienne au sein de la Classe Libre du Cours Florent, dirigée par Francis Huster, Lucilla Sebastiani se distingue dans plusieurs rôles pour lesquels elle obtient des prix.

Nommée aux Jacques de la meilleure comédienne pour le rôle de La Fille dans L’Interrupteur de Claire Hinschberger, sur une mise en scène de Françoise Roche, elle obtient ce prix l’année suivante pour le rôle de Alma Winnemiller dans Etés et Fumées de Tennessee Williams, sur une mise en scène de Gilles Gleizes.

Francis Huster la choisit pour incarner La préceptrice dans Lorenzaccio de Alfred de Musset qu’il met en scène au théâtre du Rond-Point. Ce spectacle sera présenté au festival du Printemps des Comédiens à Montpellier.


Alternant entre rôles empruntés aux répertoires de la comédie et du théâtre dramatique, elle sera Lucienne dans Le Dindon de Georges Feydeau au théâtre de Nesles, Toinette dans Le Chemineau de Jean Richepin au théâtre Jean Verdier, Sœur Claire dans Le Squat de Georges Rose au théâtre Jean Dame, Toinette dans Le Malade imaginaire de Molière au théâtre de Nesles, en établissement scolaire, puis en tournée en province et en Algérie.


Entre 2010 et 2014, elle interprète le rôle de Gabrielle Petypon dans La Dame de chez Maxim de Georges Feydeau dans divers théâtres parisiens (théâtre de Nesles, théâtre Darius Milhaud, Comédie Saint Michel, théâtre Marsoulan), au Festival Off d’Avignon 2011, puis en tournée dans divers théâtres en banlieue et province.


En mars 2012, elle crée la Compagnie Théâtrale L’Embellie Turquoise qui porte L’Inattendu, monologue de Fabrice Melquiot, mis en scène par Arnaud Beunaiche et joué au Théâtre Douze, Paris, en 2014. Elle y interprète le rôle de Liane. Pour ce spectacle, elle conçoit les décors en faisant appel, pour une partie, à un grand artiste souffleur de verre et fait composer la musique envoûtante dédiée à ce spectacle.


A compter de 2015, elle interprète la condamnée dans Le Dernier jour d’un(e) condamné(e), adaptation fidèle du roman de Victor Hugo, réquisitoire contre la peine de mort avec une centaine de représentations à son actif, dont plus de 30 en établissements scolaires sur tout le territoire français, suivies de débats avec l’appui des partenaires de la compagnie L’Embellie Turquoise. Deux représentations ont été données en octobre 2017 au Lycée français et à l’Institut français de Budapest avec débats. Deux représentations avec débats ont eu lieu au théâtre sur Podol en Ukraine en mars 2019 avec le lycée français Anne de Kiev et l’Institut français.


En décembre 2017, elle crée La Femme comme champ de bataille de Matéi Visniec qu’elle met en scène et qu’elle co-interprète, dans le rôle de Dorra. Ce spectacle est également joué dans les établissements scolaires selon la même formule, dossiers pédagogiques et débats. Elle a été du 16 au 21 octobre 2018 à Séoul pour 4 représentations - débats en partenariat avec Le Monde diplomatique Corée et l’Institut français et la participation du lycée français.


En décembre 2018, elle a interprété, au théâtre de Ménilmontant à Paris, Médée du fond des mères, fusion du Médée de Sénèque et d’une version contemporaine, Sandre, de Solenn Denis. Ce spectacle est aussi proposé aux établissements scolaires.