LE MASQUE ET L’OUBLI


CHRISTIAN COUTURE

 

L’HISTOIRE



Chili, le 12 mars 1990.


La veille, Patricio Aylwin a été investi Président du Chili à Valparaiso.

Il remplace le Général Pinochet après 17 années de dictature.


Maria, avocate spécialisée dans la défense des Droits de l'Homme et compagne de Roberto qui vient d’être nommé Ministre de la Justice, détient des documents secrets qui prouvent les crimes commis par la Junte Militaire.


Le Colonel Vega, Chef des services de renseignements à la CNI, toujours à la solde de l’ancien régime, a reçu la mission de les récupérer coûte que coûte avant que Maria ne s’envole pour New-York dans le but de les remettre à l’ONU.




Maria, avocate, symbolise le combat de toutes ces femmes qui ont perdu un mari, un fils, une fille ou un être proche.

Elle réclame haut et fort que JUSTICE soit rendue et qu’un PROCES ait lieu à l'encontre des principaux instigateurs de la dictature de Pinochet.

Cette volonté se heurte à l’inertie politique et à l’indifférence du nouveau gouvernement pourtant porteur d'espoirs.

Ce combat contre l’impunité des auteurs d’atrocités demeure universel et toujours d’actualité.

Notre devoir à tous, en tant que citoyens, est de faire en sorte que les crimes contre l’Humanité soient jugés.

Ne tolérons pas que l'on ne dépose pudiquement sur eux qu’un masque.

Pour mieux les oublier.




Une tragédie politique avec pour toile de fond

les atrocités commises par la Junte Militaire du Général Pinochet

pendant la dictature chilienne.








PUBLIC CONCERNÉ

DE LA 4ÈME À LA TERMINALE


DURÉE DU SPECTACLE

1h15



BORD DE SCÈNE AVEC LES ARTISTES

DÉBAT AVEC ONG PARTENAIRE

40 mn



INTERPRÉTATION


Cyril HÉRIARD DUBREUIL

Jean-Paul ROUVRAIS

Lucilla SEBASTIANI



MISE EN SCÈNE


Jean-Paul ROUVRAIS



CRÉATION


En 2015

TARIF :


1 390 € jusqu’à 100 élèves

puis 11 € par élève supplémentaire


Débat avec ONG offert


Déplacement offert sur Île de France

PISTES PÉDAGOGIQUES


  1. L’histoire du Chili à partir de 1973


  1. Les crimes contre l’humanité


  1. La justice internationale