L’INATTENDU


FABRICE MELQUIOT

 

PUBLIC CONCERNÉ

DE LA 4ÈME À LA TERMINALE


DURÉE DU SPECTACLE

1h10



BORD DE SCÈNE AVEC L’ARTISTE

40 mn



INTERPRÉTATION


Lucilla SEBASTIANI



MISE EN SCÈNE


Arnaud BEUNAICHE



CRÉATION


En 2014



EXPLOITATION À PARIS


Théâtre Douze

Décembre 2014

PISTES PÉDAGOGIQUES

À TÉLÉCHARGER SUR LE SITE


  1. L’énonciation : L’Inattendu de Fabrice Melquiot, un monologue polyphonique à la situation d’énonciation complexe


  1. Le travail du deuil


  1. Racisme et citoyenneté

TARIF :


790 € jusqu’à 100 élèves

puis 7 € par élève supplémentaire


Bord de scène offert


Déplacement offert sur Île de France

ARNAUD BEUNAICHE - Metteur en scène















Né au Mans, c’est à Paris qu’Arnaud Beunaiche débute réellement sa formation d’art dramatique aux côtés de Patricia Vilon, ancienne élève du Conservatoire national d’Art dramatique. Il obtient parallèlement une maîtrise de Lettres Modernes à la Sorbonne en 1996 puis un CAPES de Lettres Modernes. Il enseignera 7 ans en collège et en lycée. Il poursuit sa formation théâtrale au conservatoire du 7ème arrondissement avec Jean-Pierre Hané. 


Auteur dramatique – Pauline&Mateo (2002), Merci Monsieur Molière (2006), Complot Royal (2009), Olympe-sur-Seine (2011), Exelsior et le vieux grimoire (2011), Petites variations entre amis (2012), Adjugé (presque) vendu (2013) - il met en scène de nombreuses pièces aussi bien pour le jeune public que pour les adultes. En 2003, il fonde sa troupe de théâtre, la Compagnie Emporte-Voix qui est reconnue d’intérêt pédagogique par le Rectorat de Paris dès 2007.


Comédien, il choisit notamment d’aller à la rencontre des jeunes avec des spectacles scolaires qui font un pont entre l’Art, l’Histoire et la Citoyenneté : Matin Brun de Pavloff, La Rose Blanche d’Inge Scholl... Depuis 2004, son vif intérêt pour le Moyen-Orient l’amène au Liban, en Arabie Saoudite puis au Qatar, en Inde, en Allemagne, aux Philippines, Emirats Arabes Unis où il joue et dispense des stages de théâtre.


Acteur, il participe à de nombreux courts et longs métrages, notamment 2 Days in Paris, réalisation de Julie Delpy, des clips vidéo et des publicités. En 2011, il devient Matthieu dans la série Cap' ou pas cap', Prix de la meilleure fiction en communication interne au TOP/COM 2012.


Comédien, coach vocal, directeur de troupe, metteur en scène, il est professeur d’expression scénique aux côtés de chorégraphes internationaux : Rick Odums, Sébastien Malicet, Hamid Targui... Il est aussi scénographe de ballets avec en 2010 la création de Brel, chant contre danse à Douchy-les-Mines et Petites variations entre amis en 2012 à Denain.


Fondateur de la Compagnie Emporte-Voix en 2004 au côté de Stéphanie Guyot, il joue (ou a joué) pour la Compagnie dans Le Monde fabuleux de La Fontaine, Merci Monsieur Molière !, Complot Royal, Inconnu à cette adresse, Matin Brun 2.0, Rencontre amoureuse et autres petites complications...


LUCILLA SEBASTIANI - Comédienne


                               



Au cours de sa formation de comédienne au sein de la Classe Libre du Cours Florent, dirigée par Francis Huster, Lucilla Sebastiani se distingue dans plusieurs rôles pour lesquels elle obtient des prix.

Nommée aux Jacques de la meilleure comédienne pour le rôle de La Fille dans L’Interrupteur de Claire Hinschberger, sur une mise en scène de Françoise Roche, elle obtient ce prix l’année suivante pour le rôle de Alma Winnemiller dans Etés et Fumées de Tennessee Williams, sur une mise en scène de Gilles Gleizes.

Francis Huster la choisit pour incarner La préceptrice dans Lorenzaccio de Alfred de Musset qu’il met en scène au théâtre du Rond-Point. Ce spectacle sera présenté au festival du Printemps des Comédiens à Montpellier.

Alternant entre rôles empruntés aux répertoires de la comédie et du théâtre dramatique, elle sera Lucienne dans Le Dindon de Georges Feydeau au théâtre de Nesles, Toinette dans Le Chemineau de Jean Richepin au théâtre Jean Verdier, Sœur Claire dans Le Squat de Georges Rose au théâtre Jean Dame, Toinette dans Le Malade imaginaire de Molière au théâtre de Nesles, en établissement scolaire, puis en tournée en province et en Algérie.

Entre 2010 et 2014, elle interprète le rôle de Gabrielle Petypon dans La Dame de chez Maxim de Georges Feydeau dans divers théâtres parisiens (théâtre de Nesles, théâtre Darius Milhaud, Comédie Saint Michel, théâtre Marsoulan), au Festival Off d’Avignon 2011, puis en tournée dans divers théâtres en banlieue et province.

De 2012 à 2014, elle participe à des travaux  autour de textes de différents auteurs sur les thèmes Autour de la nourriture, Autour de la musique, Autour de la Séduction et de la rupture. Tous ces travaux seront présentés au Lucernaire.

En mars 2012, elle crée la Compagnie Théâtrale L’Embellie Turquoise qui porte L’Inattendu, monologue de Fabrice Melquiot, mis en scène par Arnaud Beunaiche et joué au Théâtre Douze, Paris, en 2014. Elle y interprète le rôle de Liane. Pour ce spectacle, elle conçoit les décors en faisant appel, pour une partie, à un grand artiste souffleur de verre et fait composer la musique envoûtante dédiée à ce spectacle.

A compter de 2015, elle interprète la condamnée dans Le Dernier jour d’un(e) condamné(e), adaptation fidèle du roman de Victor Hugo, réquisitoire contre la peine de mort, avec une centaine de représentations à son actif, dont plus de 30 pour les établissements scolaires en France et à l’étranger. Ces représentations sont suivies de débats co-animés par les ONG et associations partenaires de la compagnie L’Embellie Turquoise. Des représentations suivies de débats ont été données au Lycée français et à l’Institut français de Budapest en Hongrie (octobre 2017), au théâtre sur Podol à Kiev en Ukraine avec le Lycée français Anne de Kiev et l’Institut français (mars 2019), à l’Institut français d’Essaouira au Maroc (décembre 2019) et au Lycée français Guébré Mariam d’Addis Abeba en Ethiopie (janvier 2020).

En décembre 2017, elle crée La Femme comme champ de bataille de Matéi Visniec qu’elle met en scène. Elle y interprète le rôle de Dorra. Ce spectacle, suivi d’un débat, est également présenté en établissements scolaires et pour le grand public, en France et à l’étranger. Ce spectacle a été joué à Séoul en Corée du Sud (octobre 2018). Les débats y ont été co-animés en partenariat avec Le Monde diplomatique Corée et l’Institut français, et avec la participation du lycée français.

En décembre 2018, elle a interprété, au théâtre du Ménilmontant à Paris, Médée du fond des mères, fusion du Médée de Sénèque et d’une version contemporaine, Sandre, de Solenn Denis. Ce spectacle est aussi proposé aux établissements scolaires. En janvier 2020, Médée du fond des mères a été présenté au Lycée français Guébré Mariam d’Addis Abeba en Ethiopie et le débat a été co-animé avec l’association Femmes Solidaires.

 

L’ÉQUIPE ARTISTIQUE